San Francisco avec les enfants – 1

Quels que soient les domaines d’activité ou les thématiques, San Francisco est certainement l’une des grandes villes américaines qu’il est facile d’apprécier avec des enfants. Côté déplacements, pensez aux transports en commun. Avec un pass MUNI, vous pouvez circuler en bus, tramway, funiculaire mais aussi à vélo. On vous déconseille la voiture sauf pour des déplacements importants ou si ça vous démange de refaire le parcours de la poursuite mythique de Bullitt (à vitesse normale SVP) !

1 Walt Disney Family Museum pour les fans de Mickeys

Au Walt Disney Family Museum, on peut admirer les premiers dessins de Mickey Mouse.
Au Walt Disney Family Museum, on peut admirer les premiers dessins de Mickey Mouse.

Attention, ça n’a rien à voir avec Disneyland ! Même si on y trouve un modèle réduit du fameux parc d’attractions, le musée est tout entier dédié au génie de Walt Disney. Les parents seront contents de voir les souvenirs et objets rassemblés par la famille Disney, les ados s’amuseront de l’évolution de Mickey au fil du temps et les moins de 7 ans laisseront leur créativité s'exprimer au Little Open Studio. On a beaucoup aimé la galerie consacrée à la jeunesse de Walt Disney, les premiers dessins connus de Mickey Mouse, et la vue sur le pont du Golden Gate.

2 Children's Creativity Museum pour les artistes en herbe

À deux pas du San Francisco Museum of Modern Art, ce musée laisse aux enfants libre court à leur imagination en leur permettant de créer et de partager dans un environnement multimedia. Avec ses Animation Studio, Imagination Lab, Music Studio, et même une galerie consacrée au Cloud, ce musée fourmille d’ateliers d’expression et d’activités pratiques où les enfants s’occupent en toute autonomie quel que soit leur âge.

3 California Academy of Sciences pour les fous des animaux

Le planetarium de la California Academy of Sciences, à San Francisco
Le planetarium de la California Academy of Sciences, à San Francisco

Les enfants et les ados sont tous conquis. Au cœur du Golden Gate Park, cette magnifique réalisation de Renzo Piano abrite l’un des plus grands musées d’histoire naturelle au monde. Tout à la fois aquarium, planétarium, récif corallien ou forêt pluviale, on trouve sous son toit plus de 40 000 animaux vivants. En famille, vous assisterez au repas des pingouins, ou ferez connaissance avec Claude, l’alligator albinos. Comme on peut vite y passer la journée, on trouve des restaurants sur place.

4 Musée Wells Fargo pour les dingues de cow-boys

Si vous avez des gamins épris de chevauchées fantastiques et amateurs de Lucky Luke, emmenez-les au Musée Wells Fargo, dans le quartier financier. Le musée est édifié dans les anciens locaux de la compagnie éponyme, à l'histoire inséparable de celle de la Conquête de l’Ouest.

Le musée, gratuit, expose quantité d’objets et de souvenirs liés à la saga de la marque. En vedette, une rutilante diligence Concord, en service dans les années 1860, transportait autrefois passagers, courrier, or ou argent. Ailleurs, un télégraphe permet d’envoyer un message à un autre musée Wells Fargo aux États-Unis ! De l’or extrait lors de la Ruée vers l’Or de Californie, des documents et des œuvres d’art des grands artistes de l’Ouest complètent les expositions pour les plus grands.

5 Exploratorium pour les curieux de tout

L'Exploratorium de San Francisco séduit petits et grands.
L'Exploratorium de San Francisco séduit petits et grands.

Entièrement nouveau et superbement situé au bord de l’eau à l’Embarcadero, cet Exploratorium est une merveille et ce n’est pas par hasard s’il a été élu par CNN attraction numéro un des États-Unis pour les enfants.

Quel que soit son âge, on ne peut être qu’emballé par la qualité des expositions, leur dynamisme et leur mise en valeur. Tout est fait pour que dans chacun des domaines abordés de manière ludique (astronomie, culture, sciences de la vie et de la terre, sports, etc.), on ait envie de toucher, de jouer et d’apprendre.

On a adoré se plonger dans le noir absolu du Tactile Dome, créé en 1971 par August Coppola, en se guidant uniquement au toucher à travers un dédale. On trouve bien sûr sur place tout pour se sustenter avec une restauration très soucieuse de développement durable.

6 Pier 39 pour les nostalgiques des fêtes foraines

Au Pier 39, il n'est pas rare de voir se prélasser les lions de mer.
Au Pier 39, il n'est pas rare de voir se prélasser les lions de mer.

Tous les chemins mènent à un moment ou un autre au Pier 39 sur Fisherman’s Wharf. Le temps jadis, illustré par un manège et un dédale de miroirs, se fond dans le présent avec une animation de rue menée par des magiciens, chanteurs, jongleurs, caricaturistes, etc.

On peut aller saluer les lions de mer qui paressent en contrebas des pilotis ou marcher sur les quais du Hyde Street Pier. Les vieux rafiots du San Francisco Maritime National Historical Park y sont amarrés, et on peut naviguer dans la baie à bord de la goélette Alma. Ça a une autre gueule qu’en vedette touristique !

On peut ensuite poursuivre la balade le long de l’anse de Black Point Cove en direction de l’immaculé Bathouse Building de 1939 dont le bastingage et les hublots évoquent la passerelle d’un navire immobile. À l’intérieur, on tombe sur de très belles fresques Art déco et une expo racontant le passé maritime de la ville.

San Francisco avec les enfants
Children's Creativity Museum, 221 Fourth Street
California Academy of Sciences, 55 Music Concourse Drive
Exploratorium, Pier 15 on the Embarcadero at Green Street
Musée Wells Fargo, 420 Montgomery Street
Pier 39, Beach Street & The Embarcadero
Walt Disney Family Museum, 104 Montgomery Street
© photo principale : Winston Lue / Fotolia     © photos articles de haut en bas : The Walt Disney Family Museum ; Children’s Creativity Museum ; California Academy of Sciences ; Wells Fargo ; Amy Snyder ; CTTC