Fêter mardi gras en Louisiane

Mardi gras, star du calendrier louisianais

En Louisiane la fin de l’hiver est la période la plus festive de l’année. C’est la période du carnaval, sans doute la tradition catholique la plus ancrée dans la culture du coin. Il y a de très nombreuses occasions de faire la fête à la Nouvelle-Orléans toute l’année, mais mardi gras est sans conteste l’évènement majeur. Cette fête a commencé à y être célébrée dès 1730. Mardi gras est un jour ferié pour tout le monde, et les festivités commencent à peu près 3 semaines avant le jour J. Dès le début du mois de février, des parades sont organisées tous les week-ends. Et ça ne se limite pas à la Nouvelle-Orléans. Beaucoup d’autres villes de Louisiane ont aussi leur propre parade.

Parade des Zoulous
Parade des Zoulous

La parade, une tradition bien rodée

On appelle krewe, l’ensemble des équipages des chars de chaque parade. Les deux premières ont été formées en 1856 et 1870. En 1872, pour honorer la visite d'un grand duc russe, un groupe d'hommes d'affaires a fait des couleurs de sa famille, violet, vert et or, les couleurs officielles du carnaval. Comme les premiers équipages qui formaient les premiers chars, les krewes d'aujourd'hui se sont développées à partir de clubs privés avec des règles d'adhésion très strictes. Ce sont leurs membres qui financent entièrement les parades. Donc devenir membre peut coûter très très cher… Pendant la parade, des colliers de perles de toutes les couleurs sont jetées à la foule depuis les chars par les membres des krewes. Toutes sortes de babioles sont également lancées aux enfants.

blog-usa-louisiane-mardi-gras

Quelques parades à ne pas manquer

Krewe du Vieux

C’est une des premières parades de la saison et elle a lieu dans le French Quarter. Elle est connue pour ses thèmes très satiriques, politiquement incorrects et s’adresse à un public adulte. Quelques-unes des meilleures fanfares de la ville y défilent.

Krewe of Endymion

C’est une des parades principales qui a lieu le samedi avant mardi gras, donc le dernier week-end de la saison. Les chars défilent en général dans Mid-City et Downtown. La parade est tellement populaire que très tôt le matin, les gens commencent à chercher l'endroit offrant la vue la plus dégagée sur le défilé (la parade commence vers 16h). Les chars y sont les plus gros et il y a tous les ans une célébrité qui trône sur un d’entre eux.

Krewe of Bacchus

C’est une des autres grosses parades, qui elle a lieu le dimanche juste avant mardi gras. Elle défile principalement sur l’avenue St Charles dans le Uptown.

Parade de Bacchus
Parade de Bacchus

Spanish Town Parade

Cette parade organisée à Baton Rouge n’est bien sûr pas de la même envergure que celles de la Nouvelle-Orléans. Les membres d'équipage ne sont pas masqués et déguisés comme dans les autres parades, mais le rose est de rigueur pour tout le monde. Quelques semaines avant mardi gras, les organisateurs du carnaval vont, de nuit, planter une centaine de flamants rose en bois au milieu du lac de l'université. Pendant les jours qui suivent, les habitants de la ville rappliquent en barque pour adopter leur propre flamant rose qu'ils exposeront fièrement sur leur porche ou à leur fenêtre. Du coup on voit des flamants rose partout sur les porches des maisons du quartier toute l'année.

Parade de Spanish Town
Parade de Spanish Town

Chez les Cajuns, autour de Lafayette

Dans les villages ruraux cajuns de la région de Lafayette, les traditions sont un peu différentes. L'évènement local s'appelle le "Courir de mardi gras". En meilleur français on appellerait ça la course de mardi gras, mais français cajun et français français, c'est pas la même chose... La fête est basée sur des vieux rituels ruraux français. Puisque c'est le dernier jour avant le Carême, les participants boivent et mangent en abondance. Les hommes partent à dos de cheval le matin, en portant des costumes pour masquer leur identité, et vont de maison en maison en réclamant des ingrédients pour préparer le gumbo communal à la fin de la journée. Les offrandes peuvent aller d'un oignon à un poulet vivant, qu'il leur faudra dans ce cas attraper.

Un conseil, si vous vous rendez à un "Courir de mardi gras", prenez soin d'avoir dans vos poches quelque chose à leur offrir : à défaut d'ingrédients pour le gumbo, quelques pièces ou une bouteille de bière feront l'affaire. Sinon vous risquez de devoir vous débarassser de quelque chose que vous ne vouliez pas donner, ou bien finir la tête en bas sur leurs épaules à vous faire botter le derrière. Vous êtes prévenus, ils n'ont aucune gêne.

© photo principale : Sabine ;© photos articles de haut en bas : G. Herbert/AP Photo ; Sabine ; Sabine ; Sabine

Retrouvez Sabine sur son blog Frenchy aux États-Unis