Lorène, notre Spécialiste à Lexington

S’EST RETROUVÉE LÀ-BAS… pour suivre son mari.

AIME… les sorties entre amis, le cinéma et les BD, manger et boire de bonnes choses, écouter sa playlist Spotify au boulot, voyager.

DÉTESTE… les personnes à l’esprit étroit.

L’interview « 3, 2, 1, partez ! »... de Lorène

33 mots pour résumer Lexington Typique. Chaleureux. Vert. 3 objets indispensables à avoir là-bas Une voiture ; un appareil photo ; estomac solide. 3 choses à savoir avant de partir Lexington est la capitale mondiale du cheval. Les Wildcats (l’équipe de basket de la fac) ont remporté 8 fois le NCAA (championnat national universitaire). Go CATS ! George Clooney est né à Lexington.
22 jurons bienfaiteurs Screw you! C’est un peu comme fuck you mais en plus hard. Holy Shit! Pour dire zut ou merde. J’adore le mix religiosité-insulte. 2 plats, le pire et le meilleur Le chicken and dumplings. Un étouffe-chrétien à base de boulettes de farine marinées dans un ragoût. À ne pas confondre avec les chicken dumplings qui sont des raviolis chinois au poulet, frits ou à la vapeur. Le hotbrown. Typique du coin, c’est une sorte de super (comprendre plus gros et plus riche) croque-monsieur. Mais pour n’avoir que du bon et à bas prix, rendez-vous chez Ramsey’s (496 E. High Street, Lexington, KY 40502). 2 lieux, à voir ou à éviter À voir : downtown. Le centre-ville n’est pas très grand mais regorge de choses à faire : découvrir une distillerie et une brasserie (sans manquer la dégustation), visiter la maison de Marie Todd (femme d’Abraham Lincoln), flâner dans les rues du quartier historique, prendre l’air au cimetière (également l’un des plus beaux arboretums des US), boire un verre au pub irlandais, acheter des produits frais au Farmers market… À éviter : les transports en commun. C’est une horreur !
11 grand moment de solitude Justement… Quand tu loupes ton arrêt de bus parce qu’il n’y a pas de plan de ligne, que tu n’as pas tiré à temps sur la cordelette jaune et que tu dois attendre 25 minutes le bus dans l’autre sens pour un seul arrêt car le chemin n’est pas faisable à pied (pas de trottoirs sur une 2 fois 5 voies). 1 grand moment de béatitude Un doux soir de novembre, au sommet du Natural Bridge à regarder le soleil se coucher sur la forêt aux couleurs d’automne. 1 grand sujet d'étonnement, toujours Les Américains ;-)

Partez !