Histoire d’écrevisse

Voilà une spécialité locale aussi délicieuse qu'authentique, à déguster lors d'un voyage en Louisiane en cette saison.

Les écrevisses qui vivent dans la boue ont longtemps été considérées comme une peste et on ne cherchait qu’à s’en débarrasser pendant bien longtemps jusqu’à ce que les Cajuns ont découvert qu’on pouvait les manger. Mais ce n’est qu’en 1950, lorsque les réfrigérateurs ont fait leur entrée dans tous les foyers, que les écrevisses ont commencé à envahir les restaurants. Avant, il était simplement impossible de les acheminer dans la chaleur. Depuis, elles sont devenues “couleur locale” et sont appréciées de tous. Selon la légende populaire, elles étaient des homards qui auraient suivi les Cajuns dans leur terrible exode jusqu’en Louisiane. Ils ont tellement souffert en chemin qu’à l’arrivée, exténués, ils avaient rétrécis!

Le plat le plus typiquement cajun que nous allons donc commencer à déguster est le “Crawfish Boil”. Ne vous attendez pas à un dîner raffiné car c’est un plat d’extérieur qu’on mange sur une table couverte de papier journal, sans couverts ni assiette. S’il y a de jeunes enfants, on peut mettre de côté quelques spécimens pour organiser une course d’écrevisses. On fait bouillir de l’eau dans une grande marmite, on y met tous les légumes qui nous tombent sous la main, toutes les épices qui nous tombent sous la main aussi bien sûr, puis les écrevisses. Dès qu’elles sont cuites, ont sort tout ça de l’eau et on étale sur toute la longueur de la table. Les convives sont tout autour et on se sert avec les doigts, tout en discutant, occupés à dépiauter les carcasses. On fait difficilement plus convivial !

© photo principale : Jim Fischer © photos article de haut en bas : Jolene, Memphis CVB