Jardins secrets

Pour beaucoup, Manhattan est une ville de pierre et de verre, à l’exception de l’immense enclave verte de Central Park et de quelques squares comme le très agréable Washington Square. Mais au-delà des grands quartiers visités par les touristes se cachent quelques merveilles à découvrir.

La guerre des jardins

C’est dans les années 70 que naît le mouvement des Green Guerillas menée par une femme, Liz Christie. Dans ces années de crise, de nombreux quartiers sont sinistrés et des parcelles, publiques ou privées, sont laissées à l’abandon. Liz s’insurge contre l’enlaidissement de son quartier, le Lower East Side et elle décide de jeter par-dessus les grillages de ces friches des seeds bombs (bombes de graines) composées de semence, d’engrais et d’eau.

Cette initiative sera finalement reconnue par les autorités qui créeront GreenThumb un programme qui vise à aider de façon concrète au maintien de ces jardins. Après des années tumultueuses, où un certain nombre de jardins ont cédé la place à des programmes immobiliers, les jardins communautaires sont maintenant protégés et GreenThumb fournit de l’aide en proposant du matériel ou en enseignant des techniques comme la récupération de l’eau de pluie et le compostage.

Le jardin partagé Two Coves
Le jardin partagé Two Coves

"Il faut cultiver notre jardin"

On dénombre environ 600 jardins répartis dans les 5 boroughs de New York, entretenus et développés par les quelque 20 000 membres-jardiniers que compte la ville. 114 sont situés à Manhattan, principalement dans l’East Village, Hell’s kitchen et East Harlem.

Oasis de paix dans la ville, on peut y accéder à leurs horaires d’ouverture, souvent indiqués sur la grille, et dès lors qu’un membre y travaille. Dès que le soleil pointe son nez après le long hiver new-yorkais, tous s’affairent pour leur redonner vie !

Les uns sont bucoliques et fouillis, les autres très organisés. Dans certains on cultive fruits et légumes, dans d’autres les arbres sont interdits pour préserver l’ensoleillement. Lieux d’expression artistique, ornés de statues et mosaïques, lieux de rencontres musicales ou théâtrales, les jardins sont des espaces à taille humaine qui favorisent les échanges en toute simplicité. La plupart d’entre eux proposent également des partenariats avec une ou plusieurs écoles afin d’initier les enfants au jardinage, à la découverte des fruits et légumes ou encore de l’écologie. Mais avant tout, ils sont le fruit du travail et de l’amour des volontaires qui n’hésiteront pas à partager avec vous leur coin de paradis.

Le jardin partagé El Sol Brillante
Le jardin partagé El Sol Brillante
Mes jardins communautaires préférés
El Sol Brillante, 12e rue Est, entre les avenues A et B
Parque de Tranquilidad, 4e rue Est, entre les avenues C et D
Creative Little Garden, 6e rue Est, entre les avenues A et B
Pour en savoir plus, consultez la carte des jardins partagés de New York et le site de l'association GrowNYC, qui promeut un New York plus vert.

© photo principale : New York City Department of Parks & Recreation © autres photos : New York City Department of Parks & Recreation ; Dominique Descamp

  • François Beloeuvre

    Article sympathique qui donne un point de vue sur New York tout a fait original.
    Les photos très réussies illustrent bien le propos et donne envie de s’y rendre prochainement.
    Fb