Ma playlist country

Impossible de vous parler de mes quelques années passées à Lexington sans évoquer cette musique qui fait bouger les Américains depuis plus de 200 ans : la country.

Il est vrai que pour nous autres Frenchies, la country n’est pas franchement populaire et est inévitablement associée au vieux cow-boy solitaire chantant des chansons tristes. Même si ce stéréotype n’est pas si éloigné de la réalité (je parle des cow-boys et des chansons tristes), il faut savoir passer outre et découvrir un univers que chacun peut finalement apprécier. Oubliez Lucky Luke et ses copains édentés et entrez au cœur de l’Amérique !

Remontons en 1734, lorsque les immigrés anglais, écossais, irlandais, gallois et espagnols arrivèrent sur le nouveau monde plein de rêves en tête. Et qu’avaient-ils dans leurs valises ? Des instruments de musique qu’ils ne tardèrent pas à faire vivre ensemble. Dès la fin du XVIIIe siècle, les Appalaches deviennent un point de ralliement pour ces musiciens venus de tous bords, y compris le gospel noir. Mais c’est surtout dans les années 1920 que la country connaît un réel essor et se rapproche de ce qu’on entend aujourd’hui. La country est donc née de divers courants, mais a également contribué à la naissance du rock et de la pop.

Toujours pas convaincus ? Laissez-moi vous citer quelques grands noms de la country : la famille Carter, Johnny Cash, Ray Charles, Neil Young, Willie Nelson, Dolly Parton, Shania Twain, Taylor Swift…

Ma playlist country

Love Done Gone, Billy Currington
Remind Me, Brad Paisley & Carrie Underwood
Tomorrow, Chris Young
Jolene, Dolly Parton
The Ring Of Fire, Johnny Cash
Just A Kiss, Lady Antebellum
Country Girl (Shake It For Me), Luke Bryan
Independence Day, Martina McBride
Mean, Taylor Swift,
Just Fishin’, Trace Atkins
LittleBigTown, Boondocks

Alors, prêts à vous mettre à la variété américaine ?