… des mineurs du Montana

L'épopée minière de Butte remonte à la fin du XIXe siècle mais la vieille ville et ses environs gardent de nombreuses traces de cette époque. Butte, à mi-chemin des parcs nationaux de Yellowstone et Glacier mérite que l'on y passe quelques jours, ne serait-ce que pour plonger au temps des mineurs et de la compagnie Anaconda.

L’Anselmo Mine Yard

Sur le chemin du Berkely Pit, nous nous arrêtons un court instant à l’Anselmo Mine Yard, un site minier en activité de 1887 à 1959 resté dans son jus, où étaient extraits plomb, zinc, argent et cuivre. S’enfonçant à plus de 1 300 mètres de profondeur, c’est l’un des puits les mieux conservés de la région avec de nombreux bâtiments industriels et quantité de matériels et d’outils. Le carreau de la mine surmonté de son chevalement est particulièrement impressionnant. On a vraiment le sentiment que les mineurs vont remonter d’une minute à l’autre… Tout autour, les maisons du quartier rappellent que les ouvriers vivaient à faible distance de leur lieu de travail.

blog-usa-montana-butte-anselmo-mine-yard

World Museum of Mining

Nous passons ensuite un grand moment au pittoresque World Museum of Mining à l’ouest de la ville sur le terrain de l’Orphan Girl Mine (la mine de l’Orpheline), qui appartenait autrefois à Marcus Daly. Il englobe perché sur la colline, Hell Roarin' Gulch, un village de mineurs au charme très western constitué du rassemblement d’une trentaine de bâtiments d’époque, le tout surmonté d’un puits de mine désaffecté.
Le site est littéralement jonché d’un fouillis de matériel qui rouille là où il semble avoir été abandonné de toute éternité avec de vieux wagonnets, des locomotives et d’autres véhicules étranges et hétéroclites dont on a du mal à imaginer l’usage.
Très émouvant, quatre murs en granite où sont gravés leurs noms, commémorent les 2 500 mineurs et ouvriers qui ont perdu la vie dans le Silver Bow Mining District depuis 1865.
En petit groupe, à heure fixe, on peut descendre, équipé de casque et de lampe (prévoir de bonnes chaussures et une petite laine) dans le puits de mine pour toucher du doigt ce qu’était la vie quotidienne des mineurs. Rassurez-vous, on ne descend que sur une vingtaine de mètres sur les 900 de profondeur totale. C’est tout de même très impressionnant car il ne s’agit pas du tout d’une mine touristique reconstituée, bien au contraire.

L'une des photos conservées par le World Museum Mining
L'une des photos conservées par le World Museum of Mining

Granite Mountain Mine Memorial

Au nord du Berkeley Pit, nous nous rendons au Granite Mountain Mine Memorial rendant hommage à 168 disparus lors d’un incendie de mine en 1917. Nous avons droit un panorama imprenable, Butte apparaissant littéralement enchâssée dans les montagnes.

Une sale mine

Le puits à ciel ouvert du Berkeley Pit
Le puits à ciel ouvert du Berkeley Pit

Au belvédère du Berkeley Pit, puits de mine à ciel ouvert auquel on accède par un court tunnel, nous plongeons (du regard seulement, vous allez comprendre pourquoi) au cœur de cette gigantesque mine au fond de laquelle descendaient d’énormes camions il n’y pas encore si longtemps.
C’est une spectaculaire illustration des désastres écologiques auxquels l’Ouest fut très tôt confronté. Le cratère est aujourd’hui envahi par un lac dû aux infiltrations de la nappe phréatique (les mines alentour ont été noyées à leur fermeture, leurs pompes ayant été stoppées…) et au ruissellement. L'eau s'est chargée d'acide sulfurique et de métaux lourds très toxiques où bactéries et champignons mutants sont les seules créatures à pouvoir survivre…
Ce belvédère à l’accès payant permet d’observer le paysage lunaire à souhait. Constamment surveillé, contrôlé et bénéficiant de fonds fédéraux pour essayer de sauver ce qui peut l’être, le site est très édifiant, on l’espère, pour les générations futures.

Sur les traces des mineurs à Butte
Anselmo Mine Yard, Caledonia & Excelsior Streets, Tél. : 406-497-6535
World Museum of Mining, 155 Museum Way, Tél. : 406-723-7211
The Granite Mountain Speculator Mine Memorial

© photo principale : World Museum of Mining Pitwatch © photos article de haut en bas : Anselmo Mine Yard ; World Museum of Mining ; World Museum of Mining ; Pitwatch