New York pratique

Un séjour à New York est une expérience familiale inoubliable même si elle peut se montrer éprouvante tant il y a de bruit, de cohue, de choses à voir et à faire. L’astuce à garder en tête, c’est de rester prêt à improviser et ne pas avoir peur de bouleverser le programme.

À quelle période y aller ?

New York vous accueille toute l’année ! Mais comme vous êtes bien obligés de partir lors de vacances scolaires, préférez Pâques et la Toussaint et évitez l’été quand la chaleur et surtout l’humidité atteignent des sommets. Noël est évidemment un moment magique avec les décorations, les vitrines, les parades de rues, etc. Notez qu’en hiver les journées sont plus courtes et que vous profiterez moins des activités en extérieur car il peut faire frisquet.

Dans quel quartier établir son camp de base ?

Bien sûr tout le monde veut être proche des attractions de Midtown mais c’est le secteur le plus fréquenté de toute la cité. Optez plutôt pour West Village, sympa, à taille humaine et à l’ambiance plus conviviale. Le Upper West Side, avec son marché sur Union Square, est très agréable pour les plus jeunes. En prime, la gamme des hébergements y est assez étoffée et l’endroit est très bien desservi.

Circulez, y a tant à voir !

New York, c’est grand mais on s’y déplace facilement. L’expérience du transport urbain peut même faire partie du voyage. Le bus (si l’on peut s’asseoir au premier rang) et le métro, notamment si l’on privilégie les lignes aériennes comme la 7 sillonnant le Queens, peuvent se vivre comme de vraies balades aventureuses. À propos de bateau, les sorties en jetboat, le ferry de Staten Island ou les balades en croisière plairont à ceux qui ont le pied marin. Un tour en bus à ciel ouvert, permet d’admirer les gratte-ciels sans trop se démonter le cou. Bien sûr, il faut au moins une fois montez dans un taxi jaune pour être totalement dans le film ! Et pourquoi ne pas commencer par étonner tout votre petit monde avec un transfert en limousine à JFK ?

À table !

Nourrir des enfants n’est pas trop difficile aux Etats-Unis mais ça n’est pas toujours très équilibré… Delis et diners proposent des menus attractifs et abordables, souvent constitués de sandwichs, pâtes en tout genre, sans oublier l’incontournable pizza aux portions gigantesques. Renseignez-vous, une slice peut largement suffire pour un petit de 5 ans quand un ado voudra sa pizza entière pour lui tout seul.

Parallèlement aux traditionnels vendeurs ambulants de hot dogs, on trouve aussi les fameux food trucks, s’annonçant à grand renfort de cloches pour distribuer repas à thématiques ethniques, salades, sandwichs et glaces. Nos préférés : les lobster rolls de chez Red Hook Lobster  et toutes les glaces de chez Andy's Italian Ices.

Et puis, pensez au pique-nique dans un parc ou au bord des fleuves, il est si facile de faire ses courses dans un supermarché. Pour les fruits, allez au Greenmarket de Union Square autour duquel on trouve aussi pléthore de bons restaurants. Pour un goûter, essayez les pâtisseries d’Alice’s Tea Cup (plusieurs adresses dans Manhattan) et pour les bonbons, rendez-vous chez Economy Candy (108 Rivington St).

Commodités

Il n’est pas toujours aisé de trouver des toilettes quand on en a besoin à New York. En dehors des parcs, il y a très peu de toilettes publiques. Il faut se rabattre sur celles des restaurants, bars et grands magasins. Les Starbucks sont ainsi bien pratique ! Pensez aussi aux musées et aux bibliothèques. La New York Public Library (5th Avenue & 42nd St) est une oasis de calme permettant de se reposer avant de mieux repartir. Il y a une salle de lecture pour les enfants et souvent des expositions consacrées à la littérature enfantine. Et on y trouve l’ours en peluche qui a inspiré les histoires de Winnie l’Ourson.

Et pour aller plus loin : le Top 5 des lieux insolites à New York !