Pourquoi pas le Minnesota ?

Nous prenons aujourd’hui la direction du Minnesota et de ses principales agglomérations, Saint-Paul et Minneapolis. Celles qu'on appelle parfois les jumelles se font face de part et d’autre du grand Mississippi, et cultivent leurs différences, plusieurs fois exploitées par les frères Coen, originaires de l’endroit, pour certains de leurs meilleurs films.

Saint-Paul, classique et chic

Saint-Paul, fondée par les Français, joue paisiblement son rôle de capitale d’État avec son imposant capitole classique copié sur Saint-Pierre-de-Rome, ses bâtiments officiels, et ses quartiers résidentiels aux pimpantes demeures victoriennes dominant le fleuve, où se recevait la bourgeoisie ayant fait fortune dans le bois ou le chemin de fer.

C’est ici que flânait autrefois le jeune Francis Scott Fitzgerald bien avant de penser au Dernier Nabab. On est d’ailleurs tombé sur le superbe Fitzgerald Theater, décor de The Last Show, l'ultime chef-d'œuvre de Robert Altman.

Minneapolis, ville où il fait bon vivre

 

Minneapolis, la porte d’entrée aérienne la plus pratique pour accéder à l’ensemble des États-Unis, mérite de s’y arrêter quelques jours.

La ville joue de son statut de capitale économique, à coup de gratte-ciel, musées de haut vol qui sont autant de chefs-d’œuvre architecturaux ou boîtes branchées installées dans d’anciens quartiers d’entrepôts.

Nous ne sommes pas très surpris de découvrir qu’elle obtient régulièrement les meilleurs indices de satisfaction quant à sa qualité de vie et ce quel que soit le domaine, notamment sportif et culturel. Avec une fantastique collection de parcs, de lacs et de rivières elle offre des sensations uniques de ville à la campagne et même au cœur de la forêt, et une atmosphère yankee bien affirmée.

Que faire à Minneapolis ?

Se balader

On se balade très facilement à pied dans le Riverfront District, qui s'enorgueillit du premier pont suspendu franchissant le Mississippi, construit en 1855 non loin des Saint Anthony Falls, les seules chutes sur tout le parcours du fleuve.

On s’offre un beau 360° depuis le Stone Arch Bridge sur le quartier en pleine rénovation, les écluses, les îles Nicollet et Boom, et les vieux bâtiments industriels qui sont autant de ruines recyclées et dont Jean Nouvel avec le Guthrie Theater est l’un des nouveaux concepteurs.

À la périphérie, tout proche de l’aéroport et du colossal Mall of America où nous remplirons une valise grâce aux soldes, Fort Snelling surplombe le Mississippi depuis 1820. Il rappelle que la région, autrefois fréquentée par les voyageurs et les missionnaires, est longtemps restée sous la menace anglaise autant qu’indienne.

Se cultiver

Nous avons consacré une pleine journée à passer d’un musée à l’autre, conquis par le jardin des sculptures de l’exceptionnel Walker Art Center avec notamment des œuvres de Frank Gehry ou Claes Oldenberg dont la cuillère à la cerise, est le véritable emblème de la ville.

Sortir

On passe devant les State et Orpheum Theaters restaurés dans leur splendeur des Années folles avant de visiter les caves de Wabash Street, transformées en speakeasys pendant la Prohibition. Incroyable, le nombre de gangsters qui se ressourcèrent dans la région avec la bénédiction des autorités locales…

Nous sommes également allés passer une soirée dans le Warehouse District, regorgeant de restaurants et de clubs, en nous souvenant que Prince avait créé ici Purple Rain il y a près de trente ans.

Quelques jours à Minneapolis
Fort Snelling, 200 Tower Avenue, Saint-Paul, MN 55111, Tél. : 612 726 1171
Guthrie Theater, 818 South 2nd Street, Minneapolis, MN 55415, Tél. : 612 377 2224
Mall of America
Orpheum Theater, 910 Hennepin Avenue, Minneapolis, MN 55403
State Theater, 805 Hennepin Avenue, Minneapolis, MN 55402
Walker Art Center, 1750 Hennepin Avenue, Minneapolis, MN 55403, Tél. : 612 375 7600

© photo principale : Meet Minneapolis     © photos articles de haut en bas : Explore Minnesota

Crédits photo : Mill City Museum - Minneapolis - Etats-Unis © Meet Minneapolis OT