Sur les traces des pionniers chinois

La communauté chinoise de San Francisco est bien connue pour sa forte implication dans le développement de la ville. Se présence ne se limite cependant pas au quartier de Chinatown. Au nord de la baie, à une bonne trentaine de kilomètres du centre de la ville, on peut découvrir les vestiges d'un de leur premier foyer, aujourd'hui sanctuarisé dans une réserve d'état. Une excursion inattendue et dépaysante à ne pas manquer lors d'un voyage à San Francisco.

Un lieu chargé d'histoire

Dans les années 1880, des Chinois venant pour la plupart de la région de Canton s’étaient installés sur la San Pablo Bay, la grande annexe septentrionale de la baie de San Francisco. Le village d’environ 500 habitants vivait principalement de la pêche à la crevette, abondante dans les marais salants environnants. Au summum de sa prospérité, on y trouvait trois magasins généraux et même une poste.

Il faut dire que les Chinois préféraient vivre en autarcie, étant souvent victime du racisme des Blancs, notamment après la limitation de leur immigration. Après le grand tremblement de terre et l’incendie consécutif en 1906, près de 10000 personnes venues en majorité de Chinatown en ville, y trouvèrent refuge. Et puis plus rien ou presque. On y tourna bien un film en 1955 avec John Wayne et Lauren Bacall, "L'Allée sanglante", ça tombait bien le film se déroulait en pleine Guerre Froide en Chine communiste…

Le China Camp State Park aujourd'hui

À environ une heure de San Francisco, 4 miles à l’est de San Rafael, il ne reste plus que deux ou trois baraques branlantes, la poste et un petit musée ouvert le weekend qui raconte cette histoire oubliée mais touchante. Très chargée d’exotisme, la Grace Quan, une réplique de jonque appartenant au San Francisco Maritime National Historic Park était amarrée au ponton… Le tout, avec un îlot minuscule en forme de chapeau forcément chinois dégage un fort parfum d’aventure et de bout du monde.

Qui aurait imaginé, une ville fantôme en bord de mer si près de San Francisco ?! On se croirait davantage au Vietnam ou… en Chine ! Bien fréquenté par les randonneurs à pied ou à vélo, car on est en pleine nature, c’est l’endroit parfait pour un pique-nique surtout en semaine. C’est si facile de l’inclure dans une boucle explorant les environs du nord de la baie de San Francisco  avec Muir Woods, Point Reyes, Bodega Bay, Petaluma, que ce serait vraiment dommage de passer à côté.

© photo principale :  Tom Hilton / Flickr © photos article de haut en bas : n°2, 3, 6 et 7 Jennifer Yin / Flickr, n°4  Ingrid Taylar / Flickr, n°5 dizzylizzy1227 / Flickr