Top 3 de Butte

Butte est une étape incontournable pour tous les amateurs d’Ouest. La région fourmille de sites divers et variés, naturels ou historiques avec de nombreuses villes fantômes. Voici trois idées de balades à réaliser dans la ville et ses alentours pour un voyage au temps des pionniers et autres chercheurs d'or.

1 
Le centre historique et ses demeures victoriennes

blog-montana-butte-charles-w-clark-chateau-museum
L'architecture du Charles W Chateau s'inspire de celle d'un château français.

Cerné de collines encore piquetées de puits de mine aux faux airs de derricks, le centre de la vieille ville est resté remarquablement homogène. Les équipements modernes, motels et autres stations-service se sont installés à la périphérie en contrebas.
Butte aura dès 1961 l’un des premiers National Historic Districts des États-Unis où sont répertoriés plus de 4 000 bâtiments historiques. Il englobe depuis 2006 les villes voisines d’Anaconda et Walkerville ainsi que la voie de chemin de fer du Butte, Anaconda & Pacific.
De sa longue période de prospérité dont on a bien compris qu’elle ne le fut pas pour tout le monde, ont subsisté de magnifiques demeures victoriennes.

Copper King Mansion

C'est l’une des demeures les plus emblématiques. Elle fut construite de 1884 à 1888 pour William Andrews Clark, à l’époque le plus dangereux concurrent de Daly, venu s’installer à Butte dès 1872. Considéré comme l’une des hommes les plus riches du monde, sa fortune personnelle était estimée à 50 millions de dollars en 1900. Esthète et amateur d’art, il avait appris le français et l’allemand lors de ses voyages. À sa mort en 1925, son cercueil était entouré de ses œuvres d’art préférées, comme un pharaon des temps modernes… La Corcoran Gallery à Washington lui doit une bonne partie de sa collection. Classée monument historique, sa résidence du Montana est la quintessence de la riche demeure victorienne avec ses 34 pièces et son mobilier d’époque. Quand on pense que les mineurs étaient payés 3 dollars par jour au début du XXe siècle et qu’ils n’avaient pas le droit de se plaindre…

The Copper King Mansion
The Copper King Mansion

Clark Chateau

Avec seulement 26 pièces, disposées autour d’un incroyable escalier en spirale, avec lambris et vitraux à gogo, le Clark Chateau remonte à 1898. C’était la demeure de son fils, Charles Clark. C’est aujourd’hui un musée aux expositions variées dédiées aux artistes régionaux.

Officiels ou privés, il existe tellement de beaux bâtiments qu’il est impossible de tous les citer. Il faut se laisser imprégner de l’ambiance que l’architecture dégage. Seules les voitures rappellent que l’on est au XXIe siècle.

2 
Butte au temps de la Prohibition

Old Butte Historical Adventures est une petite compagnie locale qui organise des balades en anglais dans divers sites difficiles à voir autrement. Bob, notre guide, nous fait profiter avec humour de quantités d’anecdotes. C’est parfait pour nous accompagner dans le passé tumultueux de Butte de 1890 à 1950.
D’une durée de 90 minutes, c’est une balade en toute intimité car nous ne sommes que quatre.

The Rockwood Speakeasy

Premier site, à l’origine un hôtel de 45 chambres construit en 1912, le Rookwood connut son heure de gloire en tant que speakeasy lors de la Prohibition (1919-1933). À cette époque on dénombrait à Butte une bonne centaine de débits de boisson illégaux… Il faut descendre au sous-sol par un étroit escalier pour se retrouver dans un bar aux pilastres sculptés de dragons ou de griffons. En évoluant autour des tables à jeux, au milieu de la collection d’objets retrouvés sur place, on imagine sans peine le bouge enfumé, les accords de jazz, les vapeurs d’alcool, frelaté ou pas.

Butte City Jail

Nous nous arrêtons ensuite à la Butte City Jail. Construite en 1890 sous l’Hôtel de Ville couronné d’un beffroi qui abritait aussi caserne de pompiers et commissariat de police, la prison n’a pas beaucoup changé à part sans doute sa propreté actuelle. Ses 43 habitants, sa capacité maximale, qu’ils soient simples passants éméchés ou femmes de mauvaise vie, l’ont aujourd’hui désertée. Un dernier suicide par pendaison sous la douche l’a fait désaffecter en 1971. La douche funeste elle, est toujours là, avec les paillasses, toilettes et surtout des milliers de graffiti ornant les murs.

Hirbour Barber Shop, dont le sous-sol recelait un bar clandestin
Hirbour Barber Shop, dont le sous-sol recelait un bar clandestin

 

Hirbour Barber Shop Museum

La visite se poursuit un peu plus loin avec le toujours souterrain Hirbour Barber Shop Museum. Ce salon de coiffure, en activité de la fin des années 20 à la fin des années 50, a été restauré. Un bar réservé aux clients était accessible par un passage secret au temps de la Prohibition. Il paraît qu’il fonctionnait encore en 1950… Il y a de quoi se faire un vrai film avec ce décor de polar.

3 
Anaconda et l'histoire industrielle de Butte

40 km au nord-ouest de Butte, le site d’Anaconda fut choisi par Marcus Daly en 1882 pour y construire une fonderie colossale. Elle ferma ses portes en 1980 mettant un terme à l’histoire industrielle de la petite ville. Seule subsiste encore l’immense cheminée repérable des miles à la ronde et présentée comme le plus grand édifice de brique au monde avec ses 200 mètres de haut et 20 de large à son sommet. Elle a été classée en 1985. On la voit très bien depuis l’intersection de Park Street (Highway 1) et Monroe Street avant de prendre la 569 vers le sud.

Le Washoe Theater à Anaconda
Le Washoe Theater à Anaconda

Le centre d’Anaconda exhale un parfum très roots de ville cabossée par le temps avec ses vieux bâtiments un peu décatis qu’ils soient de la fin du XIXe ou des années 40.
Le Visitor’s Center est joliment hébergé dans le vieux Depot, la gare ferroviaire. Le Old City Hall Copper Village Museum and Art Center date de 1895. L’Anaconda City Hall rénové en 1982 abrite un musée et les archives de la ville avec tout plein de vieux trucs sympa qui ferait le bonheur de n’importe quel antiquaire. On peut aussi faire un tour très chouette dans un vieux bus White des années 30, identique à ceux utilisés au parc national Glacier. Il y a trois quartiers historiques différents qui ont de quoi combler les fans d’architecture rétro comme nous. Le Deer Lodge County Courthouse est pas mal du tout ainsi que le très décoré Washoe Theater.

Mes balades à Butte
Copper King Mansion, 219 W. Granite Street, Tél. : 406-782-7580
Charles W. Clark Chateau Museum, 321 W. Broadway Street, Tél. : 406-490-6678
Old Butte Historical Adventures, 117 North Main Street, Tél. : 406-498-3424
Copper Village Museum & Arts Center, 401 E. Commercial, Anaconda, Tél. : 406-563-2422
Washoe Theater, 305 Main Street, Anaconda, Tél. : 406-563-6161

Découvrir les Etats-Unis avec Comptoir des Voyages

© photo principale : Bryant Jansen / Discover Anaconda ; © photos articles de haut en bas : The Copper Kingmansion ; Visit Montana ; Old Butte Historical Adventures ; Casey Ferguson / Discover Anaconda