Top 5 des hôtels favoris de Marilyn

J'en connais beaucoup qui auraient tout donné pour une nuit avec Marilyn. À défaut de réaliser leur rêve, je leur propose une nuit sur les traces de Marilyn dans les hôtels préférés de l'artiste.

1
 The Hollywood Roosevelt

L’une des cabanas vintage de l’historique Roosevelt Hotel, au cœur de Hollywood, hébergea Marilyn pendant deux années au début de sa carrière. C’est ici que fut prise l’une de ses premières photos publiée dans un magazine.

On peut s’offrir une nuit dans la suite portant son nom. Conçue comme un loft avec près de 200 m², elle est équipée d’une kitchenette et d’un balcon surplombant la piscine décorée par la célèbre peinture pop-art de David Hockney.

blog-usa-californie-los-angeles-the-roosevelt-hotel

2
 The Charlie Hotel

Le Charlie Hotel se trouve à l’endroit même où habitait Charlie Chaplin. Cette douzaine de bungalows aux faux airs de chaumière normande ou de maison de Blanche Neige existe depuis les années 1920.

Ils portent tous le nom d’un acteur, nombreux à y séjourner, de Marlene Dietrich à Bette Davis en passant par Gloria Swanson ou Clark Gable et bien sûr Marilyn. Le Marilyn est un cottage de deux chambres dont la cuisine ouvre sur un patio privé. Après avoir été menacé par l’appétit des promoteurs, il a été classé et a rouvert après une rénovation complète en 2008.

blog-usa-californie-hollywood-charlie-hotel

3
 Avalon Hotel Beverly Hills

Au cœur de Beverly Hills, l’Avalon est un joli hôtel de style boutique tendance rétro chic. Sa rénovation n’a pas altéré son look des années pop avec ses lignes épurées, du mobilier aérodynamique à la palette flashy et pastel en passant par sa piscine en forme d’amibe.

Connu à l’époque comme le Beverly Carlton, il hébergea par intermittence Marilyn à partir de 1948. Parfait si on aime le moderne rétro-chic…

blog-usa-californie-beverly-hills-avalon

4
 Beverly Hills Hotel

Marilyn séjourna aussi à plusieurs reprises au Beverly Hills Hotel, le mythique "Palais rose" indissociable du parcours d’innombrables stars et auréolé de glamour pour l’éternité.

Son passage le plus remarqué date de 1960 pour le tournage de film Le Milliardaire et dont le titre original Let’s Make Love est beaucoup plus illustratif et explicite. Elle allait en effet y nouer une idylle amoureuse avec son partenaire Yves Montand pour le plus grand bonheur des gazettes et paparazzi, chacun résidant dans l’un des bungalows (20 et 21) du palace. Marilyn y habitait avec son mari, le dramaturge Arthur Miller, qui avait réécrit le script pour étoffer le rôle de son épouse. Non seulement il ne sera pas crédité au générique mais c’est lui qui avait œuvré pour faire venir Yves Montand dont il avait aimé l’interprétation dans sa pièce, Les Sorcières de Salem, adaptée au cinéma en 1957 par Jean-Paul Sartre et réalisé par Raymond Rouleau. Montand était, lui, accompagné de Simone Signoret, qui venait de recevoir l’Oscar de meilleure actrice pour Les Chemins de la Haute Ville. Le couple américain allait finir par divorcer peu avant la sortie des Misfits.

blog-usa-californie-the-beverly-hills-hotel (2)

5
 Hotel Bel-Air

Appartenant aujourd’hui à la Dorchester Collection, le légendaire Hotel Bel-Air construit dans le style mission au cœur d’un grand parc a fait l’objet d’un lifting de deux ans à coup de plusieurs millions de dollars pour retrouver sa splendeur de l’âge d’or hollywoodien.

L’actrice y résida près d’une dizaine d’années, notamment lors de ses mariages avec Joe Di Maggio et le dramaturge Arthur Miller, ou au moment du tournage de Certains l’aiment chaud.

C’est dans une de ses suites qu’eurent lieu les séances de photos commandées par Vogue à partir du 21 juin 1962 au photographe Bert Stern et prises six semaines seulement avant sa mort. Les photos ne furent publiées qu’en 1982 dans le livre La Dernière Séance. Posant nue, voilée autant que dévoilée, savamment enroulée de draps, foulards, portant bijoux ou des fleurs en papiers, l’actrice, connue pour ses sautes d'humeur et ses subits accès de dépression, est détendue et souriante, semblant s’abandonner en toute confiance au photographe. Mais le livre n’inclut qu’un petite partie des 2571 images prises par  Stern en trois jours y compris les planches contacts où figurent des photos dont Marilyn ne voulait pas et qu’elle avait rayées d'un trait de feutre. Quelques semaines plus tard, l'actrice se donnait la mort, Stern allait devenir photographe de plateau attitré de Stanley Kubrick.

blog-usa-californie-los-angeles-bel-air
Top 5 des hôtels favoris de Marilyn Monroe
The Hollywood Roosevelt, 7000 Hollywood Blvd, Los Angeles, CA 90028, Tél. : 323 856 1970
The Charlie Hotel, 819 N Sweetzer Ave, West Hollywood, CA 90069, Tél. : 323 988 9000
Avalon Hotel Beverly Hills, 9400 West Olympic Boulevard, Beverly Hills, CA 90212, Tél : 310 277 5221
The Beverly Hills Hotel, 9641 Sunset Boulevard, Beverly Hills, CA 90210, Tél. : 310 276 2251
Hotel Bel-Air, 701 Stone Canyon Road, Los Angeles, CA 90077, Tél. : 310 472 1211
© photo principale : The Beverly Hills Hotel / leonardo.com ; © autres photos : Hollywood Rossevelt / leonardo.com ; The Charlie Hotel ; Viceroy Hotel Group ; The Beverly Hills Hotel / leonardo.com ; Hotel Bel-Air / leonardo.com