Un brunch à San Francisco (2)

1 
Blue Bottle Cafe

L’endroit, occupant un élégant bâtiment de 1912, porte le nom d'un café ouvert à Vienne dont le propriétaire Franz Georg Kolschitzky joua un rôle doublement décisif pour la capitale autrichienne.
Dans la Vienne assiégée de 1683, ce jeune noble polonais et turcophone réussit à franchir les lignes ottomanes déguisé Turc, et fut à l'origine de la retraite turque et communiquant des informations essentielles au chef de l'armée autrichienne. En quittant le front, l’armée turque laisse derrière elle quelque 500 sacs de café.
Franz Georg Kolschitzky, qui reçoit ces sacs en récompense en même temps que la nationalité autrichienne invente alors le café viennois, en filtrant le breuvage qu’il connaissait d’Istanbul et en y ajoutant une cuillerée de miel et une de crème.
Aujourd'hui, on vient au Blue Bottle de San Francisco pour son café produit à partir de machines vintage. Ce délicieux breuvage se marie parfaitement avec des œufs et de merveilleuses gaufres.
Brunch servi de 7h à 14h

2 
Huxley

Très joli petit bistro, où nous avons goûté un étonnant toast à l’avocat accompagné d’algues et d’oursin concocté par la chef Sara Hauman. Croyez-le ou non, le mimosa se mariait parfaitement avec…
Tenderloin n’est pas toujours engageant pour les voyageurs sensibles, avec ses nombreux SDF vagabondant autour de l’Armée du Salut et de l’Hôtel de Ville.

blog-etats-unis-san-francisco-brunch-huxley (1)

3 
Rusty's Southern

Le slogan de Rusty's Southern, "des produits frais préparés avec amour", nous plonge directement dans l'ambiance de San Francisco ! Son brunch est composé du meilleur de la cuisine sudiste avec de fantastiques biscuits (au poulet, au porc ou à la gravy – on vous suggère de la demander à part…) mais aussi des pancakes et les fameux grits, ce genre de porridge assaisonné de porc et d’échalotes. Pour les puristes, ils servent tout de même du mimosa. Le tout à déguster sur un air de blues bien sûr…
Brunch le week-end de 9h30 à 14h30

blog-etats-unis-san-francisco-brunch-rusty-southern

4 
Marlowe

À 200 mètres de la gare de CalTrain, l'impeccable Marlowe (du nom du célèbre héros des romans noirs de Raymond Chandler) propose des huîtres, du crabe de Dungeness et des crêpes aux crevettes. On peut aussi se contenter du classique Marlowe burger et terminer avec une rafale de mini-éclairs.
Côté boisson, nous avons été tout surpris de découvrir un cocktail à base de Fernet-Branca, un mimosa au pamplemousse et un cocktail vodka-citron dénommé Le Boucher, tout un programme…
Brunch le week-end de 10h à 14h30

blog-etats-unis-san-francisco-brunch-marlowe

5 
Tony Gemignani's Slice House

Quand on ne sait pas ni où ni quoi manger, on mange italien ! Tout proche du précédent, ce restaurant est le dernier né de la collection de Tony Gemignani, véritable légende dans le monde de la pizza, trois fois couronné au Championnat International de Lecce, champion de monde 2007 à Naples au nez et à la barbe des Italiens, c’est dire…
Le brunch est à volonté et ne coûte que 20 USD, une excellente affaire ! Si vous n’en pouvez plus de la pizza sous toutes ses formes, les lasagnes ne sont pas mal du tout. Et un mimosa bien frappé fera descendre le tout.
Brunch servi le dimanche de 10h à 14h

blog-etats-unis-san-francisco-brunch-tony

6 
Trou Normand

Il nous fallait bien une adresse évoquant notre bonne vieille France ! Logé au rez-de-chaussée du superbe Pacific Bell Building, une tour art déco de 1925 (d’où le Pac-Bell avec cette manie bien américaine de créer des abréviations), ce restaurant lancé par Thad Vogler, un ex-étudiant en littérature qui a créé plusieurs bars dans la région après avoir voyagé entre Paris et Cuba, propose de succulentes pancakes, des œufs brouillés aux champignons sauvages et des salades d’asperges à la coppa.
Le choix des cocktails est à l’avenant avec une sélection d’armagnac, cognac, calvados et rhum agricole probablement unique aux États-Unis. Nous avons essayé le Monkey’s Gland (gin, citron, orange, grenadine, absinthe). Les environs du FiDi (alias le Financial District qui lui fournit le gros de sa clientèle en semaine) étant archi désertiques le week-end, si vous n’arrivez pas trop tard, vous trouverez peut-être de la place dans le patio.
Brunch le week-end de 11h à 14h

blog-etats-unis-san-francisco-brunch-trou-normand

7 
1760

Bel endroit au pied de Nob Hill côté Van Ness Avenue. Nous n’avions pas imaginé qu’un French toast puisse être aussi savamment imbibé de Cointreau adoucissant l’effet astringent des petites baies, myrtilles ou framboises, l’accompagnant. À noter la Stirring Hour quotidienne de 17h à 18h consacrée à la dégustation de cocktails et le Champagne du lundi…
Brunch le week-end de 11h à 14h30

blog-etats-unis-san-francisco-brunch-1760
Où bruncher à San Francisco ?
DOWNTOWN
Blue Bottle Cafe, 66 Mint Plaza
TENDERLOIN
Huxley, 848 Geary Boulevard
Rusty's Southern, 750 Ellis Street
SOMA, SOuth of MArket Street
Marlowe, 500 Brannan Street
Tony Gemignani's Slice House, 680 2nd Street
Trou Normand, 140 New Montgomery Street
NOB HILL
1760, 1760 Polk Street